Ce silence

ce silence mon âme
ce silence qui parle
avec les voix multiples de la terre et de l’eau
esprits d’arbres et musiques îliennes
légendes de marées et mémoire des pierres

ce silence mon âme
ce silence où ta main chante la poésie
sur la peau du matin
avec les mots voyageurs du rêve nu
et l’encre des sèves solaires

ce silence mon âme
ce silence comme une enfance infinie
qui se joue du temps
comme un grand livre ouvert
sur la beauté de vivre

© Francine Hamelin (Saisons murmurantes)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Saisons murmurantes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ce silence

  1. barbarasoleil dit :

    pour ceux-là qui se turent devant la beauté alors qu’ils étaient investis de la parole peut-être davantage que tout autre…
    C’est beau
    Merci Francine…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.