Floraison

et le temps passe
avec la tranquillité des dernières neiges
les rires se tressent entre heures et siècles
le jour se lève
sur les montagnes orientales
falaises de granit
où viennent se briser
l’océan du vent
et la marée des forêts

dans le silence de ma tête s’ouvre un grand jardin

© Francine Hamelin (Filigranes)

Publié dans Filigranes, Poésie | 1 commentaire

Ennio Morricone – La califfa

Un bijou du grand Enrico Morricone…

Bonne nuit, bonjour, avec ce moment de bonheur et de douceur,,,

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Patrick Norman – Quand on est en amour

J’aime beaucoup Patrick Norman, le meilleur chanteur country du Québec… Un de ses grands classiques, de 1984…

Publié dans Musique | 4 commentaires

Éruption du volcan Geldingadalur en Islande

Éruption du 3 mai 2021. Des images fabuleuses et fascinantes…

Publié dans Un peu de tout | 5 commentaires

Marie Laforêt – Cabrestero

J’adore…

Publié dans Musique | 2 commentaires

Barcelona Gipsy Klezmer Orchestra – Amari Szi Amari

Très belle chanson gitane traditionnelle…

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Tinariwen – Sastanàqqàm

Excellent groupe du Mali.

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

À fleur d’ailes

 

Publié dans Arts visuels | Laisser un commentaire

La lenteur de la nuit

écouter la lenteur de la nuit
et son frémissement d’infinis possibles
et sur le dos d’une étoile indomptée
dépasser même l’horizon

et toucher le rêve
mon âme
celui de l’arbre
en sa noce perpétuelle
avec la terre et les oiseaux
et celui des pierres tendres
sous la caresse des marées

toucher le rêve
mon âme
celui de nos enfances voyageuses et rebelles
éternelles et joyeuses nomades de l’instant

écouter la lenteur de la nuit
et doucement rêver
mon âme
simplement rêver

© Francine Hamelin (La maison des oiseaux)

Publié dans La maison des oiseaux, Poésie | 4 commentaires

E.T. bis

il me fallait bien passer
par la planète-réalité
pour comprendre
que je m’étais trompée
d’espace-temps

alors je suis rentrée chez moi
parler avec les âmes bleues
du rêve et de la poésie

71ème planète à gauche
en sortant de la galaxie

© Francine Hamelin (Filigranes)

Publié dans Filigranes, Poésie | 2 commentaires

Maria Valejo – Sombra Triste de Ninguém

Jamais trop de fado… 

Bonne nuit, bonjour, avec ce bonheur hors du monde…

Publié dans Musique | 2 commentaires

Paté de Fuá – El Vals de las Bicicletas

Je les adore…

Publié dans Musique | 3 commentaires

Jacques Drouin – Le paysagiste

Réalisé en 1976, avec la technique d’animation de l’écran d’épingles d’Alexeieff. Un chef-d’oeuvre…

Publié dans Un peu de tout | 6 commentaires

Canzoniere Grecanico Salentino – Nu te fermare

De l’album Pizzica indiavolata, sorti en 2012.

Publié dans Musique | 2 commentaires

Saodaj’ – Pokor Lèr (Sur les toits)

De l’île de la Réunion.

Publié dans Musique | 4 commentaires

Sainkho Namtchylak – Let The Sunshine

De l’album Stepmother City, sorti en 2000.

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Sur les ailes de l’aurore

Publié dans Arts visuels | Laisser un commentaire

M’émouvoir

m’émouvoir d’un silence où tout chante
où le cœur écoute l’indicible
où l’immensité danse dans nos veines
où l’éternité effleure la terre de nos corps

m’émouvoir d’un instant
où rien d’autre n’existe
que l’absence de temps
où un arbre nous rêve
et l’espace pacifié
dans l’alliance des âmes

et dans le bleu le plus profond du jour
m’émouvoir d’un oiseau
infini et fragile

m’émouvoir d’un visage
que mes mains redécouvrent
au rythme du silence

© Francine Hamelin (La maison des oiseaux)

Publié dans La maison des oiseaux, Poésie | 7 commentaires

Alchimies

nous plierons un peu le cou
pour déchiffrer
la ciselure des lichens
et écrire encore une fois
les fragiles alchimies
de nos têtes penchées

© Francine Hamelin (Filigranes)

Publié dans Filigranes, Poésie | 4 commentaires

Mark Eliyahu – Drops

Mark Eliyahu joue du kamancheh, instrument perse-iranien.

Bonne nuit, bonjour, avec ce dépaysement…

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Pink Martini – Ninna Nanna

J’adore Pink Martini… De l’album Splendor in the Grass, sorti en 2014.

Publié dans Musique | 3 commentaires

Loki le corbeau

Un corbeau très affectueux…

Publié dans Un peu de tout | Laisser un commentaire

Hooverphonic – Eden

Excellent…

Publié dans Musique | 2 commentaires

Marta Pereira da Costa avec Rodrigo Costa Félix – Fado Português

Superbe…

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Lila Downs – Zapata Se Queda

J’aime beaucoup… De l’album Pecados y Milagros.

Publié dans Musique | 2 commentaires

La danse des marées

Publié dans Arts visuels | 2 commentaires

Haïku X

aurore au jardin
miel parfumé d’éternel
dans tes mains la rose

© Francine Hamelin (Haïkus)

Publié dans Haïkus, Poésie | 2 commentaires

À la racine du coeur

 

à la racine même du coeur
il y a le cristal des aubes
et l’immense étincelle
des mondes en genèse

je sais
je sais
nul n’est à l’abri des tempêtes
je sais l’argile du temps qui va
et nos corps dépouillés d’artifices
devant les sabliers qui coulent inexorables
et la difficile parole humaine
cherchant à se désenliser
des dunes de l’oubli

mais je sais aussi ce matin
comme un navire de haut-bord
perçant les brouillards nocturnes

et comme un chemin d’étoiles
et de soleils inaltérables
la nudité du jour incendie
tous les horizons de ma mémoire

 

© Francine Hamelin (L’argile et la flamme)

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | 6 commentaires

Cristina Branco – Fado Perdição

Merveille toujours… De l’album Murmúrios, sorti en 2012.

Bonne nuit, bonjour avec ce moment de bonheur…

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Sanja Vrančić – Don’t You Remember

Chanson d’Adèle interprétée par l’excellente mandoliniste croate Sanja Vrančić…

Publié dans Musique | 3 commentaires

La Bottine Souriante – Le rap à Ti-Pétang

Les paroles m’ont fait bien rigolé… De l’album La Mistrine, sorti en 2013.

Lucienne s’est trouvé un mari
Lucienne s’est trouvé un mari
Elle l’a trouvé y était trop p’tit

(refrain)
Oh! Rap à Ti-Pétang
Toupi pour lire lire
Toupi pour lire là
Toupi pour lire lire
Toupi pour lire là!

Elle l’a trouvé y était trop p’tit
Elle l’a trouvé y était trop p’tit
Que dans son lit, elle le perdit

(refrain)

Que dans son lit, elle le perdit
Que dans son lit, elle le perdit
Prit une chandelle, cherch’ son mari

(refrain)

Prit une chandelle, cherch’ son mari
Prit une chandelle, cherch’ son mari
Le feu dans la paillasse a pris

(refrain)

Le feu dans la paillasse a pris
Le feu dans la paillasse a pris
Retrouva son mari rôti

(refrain)

Retrouva son mari rôti
Retrouva son mari rôti
Ah! si jamais elle se r’marie

(refrain)

Ah! si jamais elle se r’marie
Ah! si jamais elle se r’marie
Elle en prendra un d’six pieds et demi

(refrain)

Publié dans Musique | 2 commentaires

Anda Union – Boomborai

Groupe de Mongolie. De l’album The Wind Horse, sorti en 2011.

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Curiosity Killed The Cat – Red Lights

De l’album Keep Your Distance, sorti en 1987.

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Gilles Servat – La liberté est émouvante

Quel texte magnifique… De l’album À cordes déployées, sorti en 2020.

La liberté brille dans la nuit
Comme une étoile qu’on croit vivante
Mais dont c’est la lumière ancienne
Que l’on regarde à la mi-nuit
Qui sait si sa lueur tremblante
Le temps qu’elle ne nous parvienne
Ne s’est pas éteinte depuis

La liberté est émouvante
Comme une femme juste aperçue
Par la vitre d’un train qui passe
Vous laisse une peine étonnante
Qui ressemble à l’amour déçu
On reste le front sur la glace
Rêvant une vie différente

La liberté me tend les bras
Et le coeur battant, je m’élance
Mais jamais je ne m’en rapproche
Comme s’enfuit l’horizon plat
Devant le bateau qui s’avance
Elle ne s’éloigne ni ne s’approche
Sa distance ne varie pas

La liberté brille dans la nuit
Comme la lune pour s’alanguir
En un reflet dansant s’étale
Sur l’eau qui clapote et conduit
Et ma main qui voudrait saisir
Entre ses doigts la lueur pâle
Sent seulement l’eau qui s’enfuit.

Gilles Servat

Publié dans Musique, Poésie | 2 commentaires

Fluidité

Publié dans Arts visuels | 2 commentaires

Il y a dans la forêt

il y a dans la forêt
des échos de lumière
que mille oiseaux jaillis
de la mémoire de l’eau
traduisent au matin
en notes d’émeraude
en feuillages de ciel
sur la portée du vent

il y a dans la forêt
des sentiers sans balises
des danses de ruisseaux
et de grands lits de mousses
mille chansons d’amour
entre l’arbre et nos mains
et l’œil si bleu d’un lac
où dorment des étoiles

il y a dans la forêt
nos enfances qui rient
terre de poésie
et douces voix des pierres
et nos âmes tressées
au fil d’appartenance
aux racines du rêve
où grandit un pays

il y a dans la forêt
des échos de lumière

© Francine Hamelin (La maison des oiseaux)

Publié dans La maison des oiseaux, Poésie | 5 commentaires

Îles

ô pays flamboyant de grandes falaises rouges
ces îles liées à mon sang
comme des chemins d’air
ces îles liées à mes os
par la force de la parole intérieure
comme une aube d’or incandescent

ces pays qui ne sont ni terre ni eau
mais éclat de beauté
comme un feu qui délivre
comme le pouvoir des musiques au fond du silence
comme ces saisons sédimentées
à la mémoire minérale de l’espace

îles de lumière
comme souffle du vent qui caresse les dunes
comme ces oiseaux cachant sous leurs ailes vibrantes
un immense soleil d’enfance inaltérable

à mon âme sont à jamais liés les vies secrètes et le rêve des pierres
comme des cathédrales enfouies
sous les sables chauds
d’une marée prochaine
et du plus grand amour

 

© Francine Hamelin (Terre)

Publié dans Poésie, Terre | 2 commentaires

Lola Astanova – Inspirit

Composé et interprété par elle-même. Très beau…

Bonne nuit, bonjour, avec la musique nécessaire…

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Pink Martini – Qué sera sera

De l’album Sympathique, sorti en 1997. Toujours adoré cette chanson…

Publié dans Musique | 2 commentaires

Pierre Perret – Le virus à maman

😂😂😂…

Publié dans Un peu de tout | 2 commentaires