Archives mensuelles : mai 2019

Alchimies

nous plierons un peu le cou pour déchiffrer la ciselure des lichens et écrire encore une fois les fragiles alchimies de nos têtes penchées   © Francine Hamelin (tiré de Filigranes)

Publié dans Filigranes, Poésie | 2 commentaires

Sur les murs de la ville

j’ai marché dans la ville au détour des saisons et les chemins du temps avaient nom de silence les fenêtres pleuraient des soleils entrouverts comme des jardins fous dans leurs lourdes dentelles astres de cuivre et d’or d’une cité perdue … Lire la suite

Publicité

Publié dans Les heures de sable, Poésie | Laisser un commentaire

Les soirs oubliés

je ne sais pas pourquoi dans les soirs oubliés des châteaux inconnus bâtissent des chimères pourquoi tant de bateaux s’en sont allés mourir en cherchant l’infini je ne sais pas pourquoi l’hiver a pris couleur de safran et de dahlia … Lire la suite

Publié dans Les heures de sable, Poésie | 1 commentaire

Comme partaient les oiseaux

comme partaient les oiseaux au vent de l’automne comme s’effaçaient les temps innombrables aux racines de nos mains nos regards cherchaient une terre d’enfance où resplendissaient les marées mortes sur le rivage millénaire comme pâlissaient les profondeurs marines dans les … Lire la suite

Publié dans Les heures de sable, Poésie | 3 commentaires

Mémoire

j’erre à travers le lierre des jours revenus je n’ai plus de chemin je n’ai plus de saison aucun visage n’effleure ma mémoire le chant du sang dans mes veines brûlantes charrie l’ultime temps des paroles oubliées j’erre à travers … Lire la suite

Publié dans Les heures de sable, Poésie | Laisser un commentaire

Les musiciens du silence

ils sont retournés aux sources de l’univers ces étranges musiciens du silence qui faisaient d’une légende une arabesque de beauté d’un sourire lointain une symphonie lente je les ai vus passer sur la route infinie quand ils ont d’un geste … Lire la suite

Publié dans Et toutes mes enfances renaîtront..., Poésie | Laisser un commentaire

Horizons

parmi les multiples horizons d’une cathédrale de terre et de blé peut-être serons-nous un jour frères du vent et de l’enfant et de l’oiseau-cristal qui apprivoise la vie au long d’une infinie musique peut-être serons-nous alors êtres-arbres enracinés à l’univers … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Speak White

Poème emblématique de Michèle Lalonde que j’ai eu le goût de partager. Speak white («parlez blanc») est d’abord et avant tout une injonction raciste empruntée aux esclavagistes du sud des USA, lancée par les Canadiens anglophones à celles et ceux … Lire la suite

Publié dans Opinion | Laisser un commentaire

Le silence nous lie

le silence nous lie en son calme destin je prends souffle du vent comme d’un pays fou dans le ruissellement des chemins et des fables comme d’un grand été de tendresse sauvage de fleuves indomptés où se noient des soleils … Lire la suite

Publié dans Et toutes mes enfances renaîtront..., Poésie | Laisser un commentaire

En haut des collines

aux rives vermeilles d’un rêve incommensurable et ardent le vent traçait des signes comme des étoiles vives tombant une à une des sabliers éternels un enfant chantait en haut des collines musique démesurée de la terre à naître en chaque … Lire la suite

Publié dans Les heures de sable, Poésie | 2 commentaires