Archives de catégorie : Chants d’un siècle passager

Gris

le temps s’engrisaille en ce matin qui se traîne les pieds dans des restes de nuit tout est lent dans le ciel et la lumière tarde j’aimerais que l’hiver retombe dans l’oubli je plongerais mes mains dans la terre chaude … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Mouvance

passé les pays illusoires de l’ombre loin des navires enlisés aux vagues des déserts et des escales pétrifiées dans les strates immémoriales des existences j’avance sur les chemins nus d’un temps sans histoire et sans lendemain dans la vague infinie … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Dans l’instant

il me faut regarder au-delà des rivages de la nuit et plonger dans l’instant où le vent se brise aux falaises nues du ciel je revendique une parole issue du silence et du pays des oiseaux   © Francine Hamelin … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

École buissonnière

dans l’âme des forêts où passe le souffle de l’immensité j’irai un jour me perdre dans les sentiers d’école buissonnière ceux qui mènent au bout du bout du monde bleu d’outremer et terre d’oiseaux les arbres qui murmurent me guideront … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Dire

(Merci à Malyloup pour les «possibles»!)   dire l’invisible et l’indivisible ce qui habite au creux du paysage le cœur de la pierre et la voix des arbres dire la mer et la démesure de l’horizon et le rythme de … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Une vague

ouvrir la porte de la nuit déferlante comme une marée d’étoiles éphémères et me laisser emporter par la vague celle-là même qui défait le temps pour seul bagage le chant d’un oiseau qui rêve   © Francine Hamelin (tiré de … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 3 commentaires

Dérisoires

voyage immobile où les aveugles mènent la danse et les menteurs la cadence dérisoires gesticulations d’une espèce décadente qui sème des ruines sur son passage nous sommes au bout de la chaîne du vivant et nous en brisons tous les … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Insoumise

quand viendront les printemps ailés de bleu je me vêtirai de rivières et de fleuves et m’étendrai entre les bras de la terre vive au plus près du rêve des arbres j’irai jusqu’à la mer jusqu’à la marge d’horizon là … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Froidure

le solstice est passé sur la forêt du temps la lumière patiemment grignote un bout de nuit mais l’hiver est si long que parfois me submergent la froidure mordante et les matins de givre me manquent la douceur du soleil … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Seuil

au seuil d’autres rivages où j’aurai fait escale sur les chemins du temps qui n’attendra personne j’aurai trouvé des mots comme des feuilles d’arbres où s’inscrivent les chants des oiseaux de passage au bord des océans où j’aurai navigué sur … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

L’oiseau fou

l’oiseau fou des rêves dort au creux de la pierre dont il s’échappera au premier murmure du vent et sous ses ailes le chant des vagues qui le mènera jusqu’aux origines du mystère indigo de la nuit l’oiseau fou des … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Racines

il neige des notes de nuit noires blanches sur la portée des bouleaux mélopée de contrées lointaines flûtes boréales d’un temps oublié et les tambours du cœur de la terre résonnent encore doucement en mon âme ancienne jusqu’aux racines du … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Sur la pointe des pieds

le temps est passé par ici sur la pointe des pieds on ne l’a pas entendu on ne l’a même pas vu il était là incognito et puis il est disparu comme les arbres et les glaciers comme les îles … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Enfants des nuits de feu

enfants des nuits de feu enfants des nuées bleues il tombe d’étranges comètes au fond de vos yeux solitaires de solitude partageable enfants des songes amoncelés aux portes des rouges mystères au seuil d’une vie patiente je sais que vos … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

L’ombre du temps

l’ombre du temps enveloppe toute chose en ce monde où se perd l’altérité entre nous et la forêt cachée derrière l’arbre que l’on abat l’ombre du temps plane sur tous les paysages que je vois peu à peu s’effriter sous … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Refuge

ce que l’on dit à l’oreille des arbres va rejoindre le secret des racines ainsi au cœur de la terre se réfugient des rêves d’enfants et des murmures d’oiseaux de longs chants de pierre et l’énigme de notre existence   … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Soleil de nuit

s’entrouvre le soleil de nuit comme une fleur boréale les fenêtres ont le regard lointain des neiges qui déroulent lentement leurs doigts bleutés sur la croupe ronde des collines je sais que rien n’empêchera le temps d’effacer mes traces qu’il … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Le regard de l’oiseau

l’oiseau au regard clair m’offre le mystère des mots et des musiques tantôt bleues tantôt vertes des prairies sous le vent apprivoise le rêve doux des pierres le feu immatériel des falaises embrasées dans un éclat d’or fluide comme les … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Indomptée

dans l’enfance invaincue et dans le bleu du rêve je sais bien qu’il me faut sans cesse repartir et reprendre la route l’errance familière et puis franchir en douce le dernier pont des nuits pour découvrir encore au-delà des saisons … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 6 commentaires

Qu’avons-nous oublié

qu’avons-nous oublié en chemin qu’avons-nous perdu de nous-mêmes pour ériger tant de murailles autour de cet immense vide que nous créons sans états d’âme qu’avons-nous oublié en chemin pleurent les forêts et les rivières meurent les océans de plastique hurlent … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 3 commentaires

Tout redire

je lierai nom et lieu afin de tout redire avec une parole vierge d’usure je prendrai visage du paysage de l’envers des miroirs je prendrai force avec le feu et corps avec la terre et regard avec l’eau et souffle … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 6 commentaires

Premières lumières

au seuil d’un matin qui frissonne j’entrevois des chemins de traverse qu’empruntent les âmes claires d’oiseaux énigmatiques aux flancs de la montagne s’accroche le premier soleil ainsi s’ouvrent le jour et la page blanche du paysage où s’inscrira un peu … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Lignes fluides

je trace des mots comme des sentiers de mémoire pour que demeurent au-delà des rouages du temps l’esprit de l’arbre et l’odeur bleue de la mer je trace des mots comme des voiliers d’aurore pour que demeure aux courbes noires … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Plus loin…

je ne saurai jamais si des ombres éphémères me suivent pas à pas sur les chemins du vent les petits cailloux blancs s’effacent dans la neige l’existence jamais ne revient sur ses pas il y a tant de sources d’âme … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Traversée

  je traverse l’hiver et son froid impassible cette lumière figée au givre du ciel même dans les cheveux épars des arbres effeuillés le temps usurpe au gel son immobilité a suspendu le cours des paysages d’eau et rendu au … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Comme un phare

mon pays de nulle part toi ma demeure et mon enfance mon silence autant que mon cri tu sais la couleur de l’espace tu sais la douceur de l’aurore et tu me traces des chemins quand parfois je me perds … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Hiverner

j’ai effacé les heures sur l’horloge du jour et le temps a perdu ma trace emmêlée aux racines d’un soleil souterrain j’ai abrité du gel quelques musiques quelques couleurs et les mots de mon âme pour affronter les froids qui … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Géologie

je cherche dans la géologie du silence les racines d’un autre temps et les traces d’un univers où les esprits gardent mémoire d’une parole vive comme torrent je grave sur la courbe des marées de la nuit le sillage blanc … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Les sirènes

j’irai me perdre jusqu’au bout du monde jusqu’à l’extrême limite de l’existence dans ces nuits où il m’arrivera d’entendre les chants des sirènes m’appelant vers le repos des profondeurs j’irai m’étendre au creux d’une vague d’étoiles me laisserai dériver entre … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Albâtre

(Parce que, malgré les années qui passent, la sculpture me manque encore…)   je pose mes mains sur la pierre gardienne des rêves les siens et les miens et ceux de la Terre et du temps une étincelle d’éternité pour … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Au détour

je chemine en ce monde vers le plus grand silence qui m’attend quelque part au détour d’une saison ce temps pentu que je gravis à force de rêves ma terre poétique où je reposerai mes mots quand le fleuve du … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Ébène

je veille dans l’ébène de la nuit comme à la fenêtre d’un improbable ailleurs d’un impossible ici entre les espaces du rêve et les rouages du temps l’enfance errante en moi cherche le chemin éternellement changeant vers un horizon jamais … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Grand large

s’élance l’oiseau du regard vers le grand large du ciel où la nuit s’immisce lentement en semant des balises d’étoiles au plus lointain de l’espace et du rêve là où nul ne pourra déposer de dérisoires drapeaux le rêve n’appartenant … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Orpailleur

le matin recueille les premiers ors du soleil sur la cime des arbres je vais bientôt entendre le rire des mésanges petites joies ailées sur le chemin de mon cœur orpailleur en quête de fragiles magies jour inconnu que je … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Poussière

poussière traversant l’espace du vent poussière dans le temps qui rêve le temps qui nous rêve poussière de vie en vie de mort en mort poussière les ombres des disparus tout ce qui a été et tout ce qui n’est … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Joyeusement

passagère parfois involontaire d’un siècle à la dérive témoin de la Terre et du rêve d’îles en îles mon corps comme les arbres trouve toujours des racines mais mon âme n’a jamais su jeter l’ancre elle veut pouvoir vagabonder sur … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Au bord du sommeil

mes mots ce soir se font silence pour saluer la nuit qui vient je lui prêterai allégeance au moins jusqu’au petit matin   © Francine Hamelin (tiré de Chants d’un siècle passager)

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Respiration

je m’efface doucement du paysage où s’agitent les ombres étranges des existences chronométrées dans une course vers l’inutile cette nuit encore j’irai me réfugier dans la respiration de la Terre et j’avancerai à son rythme vers un silence qui m’emportera … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Nomade

  j’aimerais que ce jour déroule son voyage dans un rêve nomade et puisque nul ne peut dans l’infini du temps revenir sur ses pas j’irais vers l’horizon des vents vers l’inconnu des sables et le chant d’une oasis oubliée … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Fin de journée

s’étonner de la lumière d’une fin de journée sur les branches nues d’un érable comme si s’attardait dans la couleur de l’instant la mémoire fantasmagorique d’un automne disparu tantôt viendra la lenteur des nuits d’hiver et dans la complicité de … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire