Archives de catégorie : Chants d’un siècle passager

Avant que de partir

je parle au nom de ces enfances qui vivent en nos âmes baroques je parle au nom de nos silences et de nos rêves partagés je recueille un peu de lumière accrochée aux ailes du vent je parle d’un pays … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 6 commentaires

Incantation

je chante l’existence plus loin que la durée grand soleil de la vie au visage des jours astre de plénitude au chemin des saisons plus loin que les musiques et plus loin que l’espace à l’immensité du silence   à … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 8 commentaires

À l’échelle des vies (reprise)

nous tenterons de changer le vent en force vives de porter le silence au-dedans de nous-mêmes quand viendra l’ombre à marée haute nous tenterons d’apaiser les rumeurs sourdes de la pierre qui meurt nous reprendrons l’attente et la brume comme … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 8 commentaires

Planète (reprise)

dans les cathédrales vives aux portes du matin j’entends mille chants mille rumeurs de vent et mille cris d’amour au cœur des arbres fous j’entends mille espérances et mille ailes d’oiseaux j’avance lentement parmi de rouges constellations parmi des mondes … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Les voix nomades

je toucherai le visage nu des rochers et la peau douce de la terre les esprits de la matière et le secret des herbes franches j’irai me noyer dans la marée verte des forêts ogivales et la symphonie des rivières … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Départ

ce sera un matin comme les autres ou une nuit peut-être ce sera simplement comme un sentier tranquille dans une forêt qui murmure comme un oiseau me frôlant du bleu de son aile ce sera seulement comme un souffle qui … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 3 commentaires

Une porte

franchir la porte de la nuit et me fondre aux replis bleus des musiques boréales seule face à l’immensité solitude amie habitée de tout attachée à rien enracinée à la terre libre comme les vents sur la mer solitude amie … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 5 commentaires

À peine…

l’usure du temps nous emportera par une fissure dans le temps que l’on n’a pas comme un soupir à peine dans les vents de ce monde l’usure du temps emportera jusqu’au cœur des pierres comme une poussière à peine sur … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 6 commentaires

Il faut bien…

il faut bien aller plus loin que ces matins fragiles où tout semble étranger le pays le temps la réalité de façade l’illusion omniprésente la normale l’anormale les fausses vérités les vrais mensonges les portes closes la bêtise il faut … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 8 commentaires

Sans repères

il y a quelque part un chemin oublié où j’irais bien me perdre sans balises   sans regrets dans la poudreuse des étoiles ou dans la vague bleue et lente qui précède les nuits d’argile il y a quelque part … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Érosion

le temps érode le paysage laisse accrochés aux forêts de la nuit des lambeaux d’histoires à jamais inachevées des poussières d’existences oubliées des rythmes anciens comme les pierres le temps érode nos corps éphémères qui s’inclinent sous le poids et … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Vers l’inconnu

au carrefour des hasards et des routes trouverai-je la mer et sa danse intemporelle un rivage où poser pour un moment la fatigue du voyage et la douleur qui parfois rôde dans les méandres de l’existence et dans le corps … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 8 commentaires

Ce corps

je suis ce corps lié à la terre je suis de chair  de sang et d’os je suis d’atomes et de poussière je suis de passage je suis ce corps lié au souffle du silence à la respiration des pierres … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Comme une vague

le rêve comme la mer reprend toujours ses droits je suivrai son courant au-delà du temps même et des horizons mauves d’un soleil déclinant ni ici ni ailleurs   sans balises et sans phares sans miroirs   sans reflets   la beauté … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Le pays qui m’habite

pays de mon cœur terre métissé d’eau et de forêts force de pierres et silence nu au fil patient des saisons aux jardins suspendus des nuages pays de ma mémoire terre d’espace et de montagnes rondes je n’ai pas oublié … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 12 commentaires

Nord

au nord du nord du silence il est des étoiles filantes qui entrouvrent le ciel comme un torrent la terre au nord du nord de la mémoire il est des pays qui se perdent dans les brouillards nomades sous le … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 3 commentaires

Escale

je fais ici escale entre montagne et mer entre mots et silence sur les routes du vent et dans ce crépuscule où passent quelques âmes s’envole sur des ailes le dernier chant du jour j’irai m’étendre dans les replis bleus … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Quand finira l’hiver

quand finira l’hiver quand j’entendrai monter la voix de la rivière quand s’allumeront doucement le vert le bleu et l’or dans les jardins du jour mon corps délivré du froid ira étreindre le vieil arbre ami et nous rêverons ensemble … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Écrire?

pourquoi écrire traduire le silence si ce n’est pour conjurer la nuit qui encore rôde dans la folie de ce monde pour ouvrir une porte sur la mémoire de la pierre et des arbres pour défricher des sentiers de traverse … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 9 commentaires

L’aube oscille

entre le blanc et le gris l’aube oscille à la fenêtre ivre de givre fleurs de glace et vent debout sur la cime des forêts éclat de lumière perçant les nuées pour un instant ce ciel ouvert comme un jardin … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

La route

prendre une route couleur de feuilles couleur d’oiseaux au bout des saisons éclatées et suivre à pas de loup ce ruisseau étonné de se rendre jusqu’à la mer jusqu’à la proue des navires en partance vers un ailleurs qui vagabonde … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Parler avec les arbres

Il y a dans les forêts des arbres-mères qui prennent soin du vivant, qui aident les arbres en difficulté, qui partagent l’eau avec ceux qui en manquent, qui abritent des existences multiples. Les arbres communiquent sur d’immenses distances. Ils peuvent … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 11 commentaires

Navire

s’ouvrent les flots de la nuit devant l’étrave de mon rêve au-delà du sommeil et des mortes-saisons ce navire de mots qui cherche un horizon d’aurore une île infiniment lointaine présente mais jamais atteinte en quête de cette éternité qui … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Une vie

je n’ai pas comme un chat neuf vies je n’en ai qu’une et je la vis à ma façon à ma manière car c’est ma seule et ma dernière car c’est celle que j’ai choisie une poussière dans l’univers partirai … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 5 commentaires

Le bleu fragile

dans les méandres du monde peut-être qu’il y aura un matin inattendu au détour du temps ce sera comme l’éclat d’une prairie qui va jusqu’à la mer comme la silhouette diaphane d’une île à l’horizon de l’enfance ce sera comme … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Interroger le vent

j’interroge le vent sur le chemin des nuits des ombres et des doutes il emporte mes mots vers les forêts là-bas les racines du temps la terre de mémoire et l’océan qui sculpte des chimères de pierre je cherche le … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Soupir

dans sa fulgurance un oiseau a ouvert une trouée de musique dans le ciel crépusculaire un chemin d’étincelles dans la nudité du froid ce moment entre chien et loup entre rien et tout entre la rive et le grand large … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Patiemment…

Je dédie ce poème à ma grand-mère.   j’attendrai que revienne la clémence des aubes après les longues neiges les vagues des congères que le vent abandonne parfois dans son sillage tu m’aurais dit patience le temps fait ce qu’il … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Poésie

chant d’argile sculptant les jours et les nuits de mon existence ténue et silencieuse parmi les arbres ancestraux de la terre-mémoire quelque part une balise de feu parmi les ombres tentaculaires des illusions quelque part des merveilles fragiles qui échappent … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Hasard

à la lisière du jour et de nuit passent les ombres du hasard et des improbables destins les reflets d’oiseaux égarés entre l’ici et l’infini à la lisière du jour et de la nuit passe l’écho des forêts du temps … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Gris

le temps s’engrisaille en ce matin qui se traîne les pieds dans des restes de nuit tout est lent dans le ciel et la lumière tarde j’aimerais que l’hiver retombe dans l’oubli je plongerais mes mains dans la terre chaude … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Mouvance

passé les pays illusoires de l’ombre loin des navires enlisés aux vagues des déserts et des escales pétrifiées dans les strates immémoriales des existences j’avance sur les chemins nus d’un temps sans histoire et sans lendemain dans la vague infinie … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Dans l’instant

il me faut regarder au-delà des rivages de la nuit et plonger dans l’instant où le vent se brise aux falaises nues du ciel je revendique une parole issue du silence et du pays des oiseaux   © Francine Hamelin … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

École buissonnière

dans l’âme des forêts où passe le souffle de l’immensité j’irai un jour me perdre dans les sentiers d’école buissonnière ceux qui mènent au bout du bout du monde bleu d’outremer et terre d’oiseaux les arbres qui murmurent me guideront … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Dire

(Merci à Malyloup pour les «possibles»!)   dire l’invisible et l’indivisible ce qui habite au creux du paysage le cœur de la pierre et la voix des arbres dire la mer et la démesure de l’horizon et le rythme de … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires

Une vague

ouvrir la porte de la nuit déferlante comme une marée d’étoiles éphémères et me laisser emporter par la vague celle-là même qui défait le temps pour seul bagage le chant d’un oiseau qui rêve   © Francine Hamelin (tiré de … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 3 commentaires

Dérisoires

voyage immobile où les aveugles mènent la danse et les menteurs la cadence dérisoires gesticulations d’une espèce décadente qui sème des ruines sur son passage nous sommes au bout de la chaîne du vivant et nous en brisons tous les … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Insoumise

quand viendront les printemps ailés de bleu je me vêtirai de rivières et de fleuves et m’étendrai entre les bras de la terre vive au plus près du rêve des arbres j’irai jusqu’à la mer jusqu’à la marge d’horizon là … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | Laisser un commentaire

Froidure

le solstice est passé sur la forêt du temps la lumière patiemment grignote un bout de nuit mais l’hiver est si long que parfois me submergent la froidure mordante et les matins de givre me manquent la douceur du soleil … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 4 commentaires

Seuil

au seuil d’autres rivages où j’aurai fait escale sur les chemins du temps qui n’attendra personne j’aurai trouvé des mots comme des feuilles d’arbres où s’inscrivent les chants des oiseaux de passage au bord des océans où j’aurai navigué sur … Lire la suite

Publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie | 2 commentaires