Archives de catégorie : Cosmogonies

Prendre demeure

je prends demeure ici dans l’évidence du pays dans cet hors temps de nos âmes dans la présence terrienne de tes mains qui dessinent les oiseaux de mes rêves je prends demeure ici dans l’instant éternel dans l’aube la plus … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Avant de m’endormir

toucher la lumière du rêve qui se pose topaze au sommeil de ton front qui se pose cuivre et or aux blés de ta chevelure comme une moisson de comètes ténues toucher la lumière du rêve qui se pose soie … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Orient

dans l’éternelle métamorphose de l’existence je ne sais de présage que celui de l’instant même et ce vaste orient de ta main dans la mienne argile et pierre terre et ruisseaux tous nos jardins toutes nos forêts la sève et … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 4 commentaires

Simple

tu sais comme le soleil prend pays dans les jardins simples de menthe et d’épervières la parole ici est intacte et franche la terre de poésie bonheur  vaste bonheur qui toujours plus profond s’enracine © Francine Hamelin (Cosmogonies)

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Le bonheur

c’est un oiseau qui danse au bord de l’infini c’est un pays de sauvagines au littoral bleu du rêve c’est une rose offerte   c’est une rose ouverte c’est le parfum capiteux de la terre après la pluie c’est le … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Rêves d’âmes

il y a le paysage figé au quotidien de l’hiver le soleil encore froid des jours qui doucement étirent la lumière il y a nos âmes qui rêvent sur le corps sacré de la terre il y a nos escales … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Sculpture

je creuse la pierre du silence et l’ébène de la nuit pour y sculpter une parole sans ombre avec des mots comme un vent du sud qui apporterait le haut solstice des mots comme les tournesols de Van Gogh comme … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 4 commentaires

Pour un printemps

nous allumerons des feux de libellules nous ferons fondre les runes de l’hiver et le givre bleui d’un matin boréal et dans l’embrasement des sources dans le jaillissement des musiques ruisselantes nous boirons l’eau douce de l’érable funambules d’un rêve … Lire la suite

Publicité

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires

Pays nu

loin du grand sablier du monde des engrenages impitoyables de la bêtise des rouages de la grisaille tentaculaire je reviens toujours à la poésie de ce pays nu où les mots sont d’océan et de terre strates de mémoire et … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 3 commentaires

Manuscrits de lichens

nous marcherons sans bruit sur les sentiers secrets où l’enfance s’entête à défricher les terres bleues de la poésie nomade qui relie les îles et les âmes à déchiffrer les manuscrits de lichens sur l’écorce de l’arbre tutélaire et l’énigme … Lire la suite

Publié dans Cosmogonies, Poésie | 2 commentaires