Archives de catégorie : Poésie

Devenir

mais de quel silencieux mystère reviendront les hirondelles dans une aurore mauve pendant qu’oscilleront les arbres de l’été sous les vents d’une secrète tempête dans ce pays en devenir dans les fables qui s’incarneront dans les légendes vivantes des fleurs … Lire la suite

Publié dans Poésie, Terre | Laisser un commentaire

Mosaïque

Un poème que j’ai écrit après ma première visite aux Îles-de-la-Madeleine.   chantez cette chanson si belle qui vient de ces îles fragiles au cœur du mirage sauvage et des grands courants d’équinoxe chantez l’appel des marées fortes les lunaisons … Lire la suite

Publié dans Châteaux de l'enfance et d'ailleurs, Poésie | Laisser un commentaire

L’éternel

  sur les vitraux du temps sur le vent de midi aux pierres des ruisseaux aux margelles des puits sur les racines d’herbes les chevelures d’arbres sur l’écorce des pins j’écrirai l’éternel et le pays du cœur sur les portes … Lire la suite

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | 2 commentaires

Dites-moi l’enfance

dites-moi l’enfance plus vaste que la terre dites-moi le jaillissement des sources au profond des couleurs dites-moi la voix des fougères et le chant de la tendresse au coeur des pierres et la musique des automnes chavirés et la fluide … Lire la suite

Publié dans Cosmos, Poésie | 2 commentaires

Horizon

et j’ai ouvert mes prunelles d’eau à la mort de l’instant à la naissance de l’éternité le soleil a défait la solitude de mes mains et le givre de mes arbres songeurs je cherche l’horizon et trouve l’infini du rêve … Lire la suite

Publié dans Intérieur des jours, Poésie | 4 commentaires

Matin intemporel

ce matin je me suis noyée de soleil et de vent j’avais des roses dans la tête des hirondelles au bord du cœur j’ai bu le sang des oranges qui avaient poussé dans les buissons de sable ardent d’un monde … Lire la suite

Publié dans Poésie, Pour dire mon pays et ceux qui l'habitent | 2 commentaires

Givre

le temps prend doucement langage de ses presque-neiges j’ai repeuplé d’eau et de bois mes pays longs comme lichens avec l’étoile et la toundra avec le vent   avec l’aurore j’ai rassemblé les vastes solitudes dans la main du rêve ô … Lire la suite

Publié dans Poésie, Pour dire mon pays et ceux qui l'habitent | 8 commentaires