Archives mensuelles : mars 2019

Alors les jours…

  alors les jours auront la splendeur des moissons et dans les villes de glaise humaine les chants brilleront comme des soleils océaniques nous regards prendront couleur de mélèzes et de roseraies chacun d’entre nous sera solitude ô temps d’extrême … Lire la suite

Publié dans Comme aux jours de lumière | Laisser un commentaire

Cette vie qui m’est prêtée

où vont toutes les vies rompues et tous les rêves disparus où s’en vont les chemins perdus et cette détresse entrevue comme une ombre au bout d’une rue quand meurt l’innocence dans l’indifférence où s’en va l’enfance on est monté … Lire la suite

Publié dans Textes de chansons | Laisser un commentaire

L’enfant à la fenêtre de l’hiver

Dans le silence nocturne, la neige est douce qui tombe en flocons lourds dont la lente chute n’est troublée par nul souffle de vent. Une enfant fascinée surveille la nuit blanche et bleutée à travers les arabesques givrées, plumes, algues … Lire la suite

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | Laisser un commentaire

Le poids du monde

je porte la multiplicité des êtres je porte jusqu’au cœur leurs cris leurs rires leurs voix comme d’étranges colliers je porte poids d’arbres et de lumières d’oiseaux et de migrations je porte des détresses et je porte des pierres et … Lire la suite

Publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie | Laisser un commentaire

De douceur et d’aurore

de douceur et d’aurore je bâtirai les jours avec ce soleil au jardin de la mer pour les enfants qui chantent au fond d’une ville où des humains noyés contemplent les heures immobiles j’ouvrirai les demeures enfouies au cœur de … Lire la suite

Publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie | 3 commentaires

D’abord

  d’abord j’ai dû apprendre à naître en gardant en moi un ruissellement de lumière pour percer la nuit de mes yeux d’abord j’ai dû apprendre à me mettre au monde avec un grand cri fou pour traverser le sable … Lire la suite

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | Laisser un commentaire

Les routes inattendues

  dans la douceur des univers intacts je traverse une autre rivière où l’enfance joue en très grande paix ah je chanterai plus loin que nos pathétiques folies et je serai debout et libre dans le parfum des aubes ruisselantes … Lire la suite

Publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie | Laisser un commentaire

Les yeux des nuits

  les yeux des nuits se sont fermés portes closes aux cris de la ville sommeil des rêves ensevelis aux plages sombres de l’absence épaves incrustées de sel qu’emportent les flots du silence   © Francine Hamelin  (tiré de L’argile … Lire la suite

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | 1 commentaire

Cathédrale

  alchimie de nos âmes quel est cet incessant matin cette aurore de corail cathédrale éternelle d’un instant éclaté les forêts des fenêtres et leurs changeants feuillages ont la couleur du temps suspendu aux rêves des saisons nous sommes à … Lire la suite

Publié dans L'argile et la flamme, Poésie | Laisser un commentaire

Comme un chant d’espoir

  enfant des temps d’acier aux horloges étranges la ville est à l’envers et nul n’y vient chanter les oiseaux fous d’amour ont fui la nuit de fer aux balcons du silence s’accroche encore le vent enfant aux yeux liquides … Lire la suite

Publié dans Textes de chansons | Laisser un commentaire