Partage (reprise)

ô partageurs de rêve au-delà du sommeil
vous que l’été habite et que l’espace enchanrte
vous dont j’ai su le nom de par la voix des aubes
je dis que j’ai posé mon front à vos épaules
et que la mort fondait comme un miroir gelé
comme une neige pâle tout au bout de vos doigts

amis dedans ma vie ô rêveurs de la terre
je dis que j’ai tourné comme fleur au soleil
en me riant du temps qui s’essoufflait en vain
je dis que j’ai dansé aux routes de tendresse
quand de vos mains tendues jaillissaient la cadence
et la folle beauté et le chant du silence

compagnons de la fête et des saisons profondes
je dis que s’épanouissent tous les chemins d’enfance
en cherchant un pays sans mesure ni loi
où toute solitude s’effrite peu à peu
où la nuit s’illumine où le jour se prolonge
de chaque mot d’amour prononcé par nos yeux

 

© Francine Hamelin (tiré de Intérieur des jours)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Les heures de sable, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Partage (reprise)

  1. barbarasoleil dit :

    C’est beau…
    J’ai pensé à l’Antigone de Sophocle: « Je suis de celles qui aiment, non de celles qui haïssent… »
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.