Archives de catégorie : Intérieur des jours

Automnes

à vous savoir si près si calmes si tranquilles à toute parole ainsi qu’à toute solitude je sens les jours qui se musiquent comme un nuage entre les doigts d’une caresse qui s’incante à vous savoir plus doux encore que … Lire la suite

Publié dans Intérieur des jours, Poésie | Laisser un commentaire

Ports

dans les ports incendiés où je n’habite point des navires s’ouvrent un chemin de pavots aux ogives des vagues laissant derrière eux les oiseaux enlisés au bitume des débarcadères nocturnes les gargouilles vermoulues aux murs des forteresses les galères endormies … Lire la suite

Publié dans Intérieur des jours, Poésie | Laisser un commentaire

L’oiseau aveugle

ô jour nu et translucide des jardins en plein midi l’enfance me montre son profil de lumière ses gestes dévorés de soleil l’oiseau aveugle fixe de ses yeux de sable éteint l’arbre en son cœur secret les miroirs ont brûlé … Lire la suite

Publié dans Intérieur des jours, Poésie | Laisser un commentaire

Périple

comme un grand vol d’oiseaux les musiques deviennent de longs chemins d’espace les roses de l’hiver se givrent aux fenêtres et cet arbre posé comme une offrande sur la pierre profonde me dit encore d’aller au bout de ce voyage … Lire la suite

Publié dans Intérieur des jours, Poésie | 2 commentaires