Fulgurance

que vienne une parole immense
qui transformerait notre histoire
en un vaste éclat radiant
au fond de nos yeux entrouverts
pour enfanter en toute joie
un pays au souffle du coeur
telle une nova fabuleuse
porteuse d’énigmes et de signes

que vienne une aurore éternelle
qu’éclate le temps éphémère
ce fleuve étrange qui espère
hantant de sa voix nos artères
que vienne un bel oiseau de braise
pour réanimer la passion
donner au cours de ce voyage
un long écho de fulgurance

© Francine Hamelin (L’argile et la flamme)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans L'argile et la flamme, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Fulgurance

  1. barbarasoleil dit :

    je prends ce pays au souffle du coeur…
    très beau
    Merci Francine
    Je t’embrasse très très fort

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.