Oiseaux

il y a toujours des oiseaux
tu sais
quel que soit le rêve ou l’espace
et nos âmes en quête d’un bleu plus profond
où l’océan devient le ciel
où la voile devient le vent

il y a toujours des oiseaux
tu sais
quel que soit le rêve ou la forêt
et nos âmes à l’écoute d’un chant très ancien
dans les bras murmurants des arbres
le cœur de la terre qui bat  qui bat  qui bat

il y a toujours des oiseaux
tu sais
quel que soit le nid ou le voyage
et nos âmes œuvrières à agrandir
le paysage sans exil d’une poésie
où nos enfances jouent à défier le temps

il y a toujours des oiseaux
tu sais
il y a toujours un au-delà de l’horizon

© Francine Hamelin (Le chemin profond)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le chemin profond, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Oiseaux

  1. j’aime beaucoup ce « il y a toujours », cela redonne de l’espoir malgré toutes les catastrophes qui nous guettent

    Aimé par 1 personne

  2. barbarasoleil dit :

    Oui en moi il y a toujours des oiseaux…
    Superbe
    Merci Francine
    Je t’embrasse très très fort

    Aimé par 1 personne

  3. Je me sens comme un oiseau. Et avec tes mots je m’envole. Bon dimanche Francine. 🦜❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.