Méridien

quand nous reviendrons de la mer
et de ses rêves salés d’albâtre
quand nous remonterons le fleuve
jusqu’à la naissance du jour

je sculpterai pour toi
au méridien de notre demeure
dans le bleu d’un poème apprivoisé
le visage d’une éternité rebelle
habitée de chants d’oiseaux

© Francine Hamelin (Le chemin profond)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Méridien

  1. barbarasoleil dit :

    Et qu’il est beau le visage de l’éternité Francine…
    Merci
    je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.