Sonorités

viens
nous irons marcher au bord de la rivière
là où l’eau est tranquille
et calme le courant
dans le chant bleu liquide et paisible des pierres
à l’orée des forêts murmurantes de sève

et sous les arbres doux qui abritent les rêves
les roses s’ouvriront en entendant ta voix
et moi je poserai au creux de ton épaule
le souffle d’un oiseau avec mon cœur dedans

au bord de la rivière
ta main dans la mienne
et nos rires d’enfants
là où l’eau est tranquille
et calme le courant

© Francine Hamelin (Le chemin profond)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le chemin profond, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Sonorités

  1. barbarasoleil dit :

    une véritable fête pour les 5 sens ce poème…
    j’aime énormément
    merci Francine
    Je t’embrasse

    Aimé par 2 personnes

  2. Maux&Cris dit :

    Vive les bords de rivières ! Je les adore aussi.
    Nous avons besoin de cette eau qui file, plus ou moins vivement, vers son futur. Elle nous apaise, nous rend aimant et nous place dans l’éternité.
    Merci Francine.
    Belle journée.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.