Coeurs

nous habitons le cœur d’un albatros
là où le grand feu bleu de la mer abolit
les mappemondes
et les distances du temps

nous habitons le cœur d’une mésange
là où un toit de ciel suffit
à faire une maison
au bord d’une prairie d’étoiles

nous habitons le cœur d’un arbre doux
là où murmurent les forêts et les pierres
dans la géographie des saisons
dans la géologie de l’appartenance

nous habitons le cœur d’un poème terrien
là où les jardins apaisés de nos mains
accueillent le mystère des sources
et les floraisons du silence

© Francine Hamelin (Le chemin profond)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le chemin profond, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Coeurs

  1. barbarasoleil dit :

    c’est sans doute cela habiter l’amour, pleinement….
    c’est superbe
    merci Francine
    je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.