Présence

il y eut un silence

il y eut des enfances attentives

il y eut des enfances qui se firent musique
archet sur les cordes quantiques
de l’inattendu

dans les alchimiques métamorphoses
d’un paysage d’âme et de matière
où les pierres prennent voix
où la poésie transmue le corps
où le rêve unit les chemins du temps

il y eut un silence

il y eut une respiration

et la source pure des chants de présence

© Francine Hamelin (Transpercer le ciel)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Transpercer le ciel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Présence

  1. barbarasoleil dit :

    Présence pure belle d’inattendu…
    j’aime beaucoup
    Merci Francine
    je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

  2. C’est beau. J’aime bien.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.