Gardienne du soleil – Avec la poésie de Barbara Auzou

Un très grand merci, Barbara, pour les mots qui traduisent si magnifiquement cette « matière d’âme ». Ma sculpture chante avec ta voix… Et j’en suis profondément émue…

Barbara Auzou, c’est ici

https://lireditelle.wordpress.com/2021/06/30/gardienne-du-soleil-une-sculpture-de-francine-hamelin-accompagnee-de-mon-poeme/

 

douce et dure

sans collier

la lumière sans attache

refuse de s’apitoyer

c’est un chien qui nous suit à la trace

revient se coucher à nos pieds

sur son tapis de silence

sur sa nacelle de soleil

c’est un liseron s’enroulant sur un mur

et moi

qui suis-je sinon ce soulèvement clair

et obscur

d’une joie enfin rassemblée?

je vais au temps comme on va à l’eau

ouvrir le lieu clos

le sanctuaire

avec ses rumeurs de néant

et je sais le tribut obligé

de l’échange

l’os

la valise de chacun

partout le pivot chagrin

mes mains en sculptent le raz-de-marée

la radiation

et le blanc-seing d’un blanc si discret

qu’il en devient parfois orange

la matière d’âme garde des veines communes

qui engrossent les cœurs longtemps cautérisés

je n’aurais fait qu’aimer

des cordes au bout des doigts

aux lèvres des mots de lunes

à réparer les rendez-vous manqués

Barbara Auzou.

 

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Sculptures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Gardienne du soleil – Avec la poésie de Barbara Auzou

  1. barbarasoleil dit :

    joie pure à donner une voix à la gardienne du soleil…
    je t’embrasse fort, de cette même vigilance…

    Aimé par 5 personnes

  2. Ping : Gardienne du soleil / Une sculpture de Francine Hamelin accompagnée de mon poème | Lire dit-elle

  3. juliese8 dit :

    Vénus lumineuse parcourant les pensées…

    Aimé par 1 personne

  4. Caroline D dit :

    Quel magnifique travail, Francine.
    Et les mots de Barbara qui en font l’hommage.
    Encore une fois, cette envie de toucher qui monte.
    Un jour peut-être, à une expo pour faire voir en vrai celles qu’il te reste.
    S’il t’en reste, bien sûr.

    Aimé par 4 personnes

  5. malyloup dit :

    toucher, caresser à l’envi…..et touchée, caressée je suis par votre double performance, mes dames ❤

    Aimé par 2 personnes

  6. Gh0ST dit :

    Ah… quelle série magnifique. Une alliance marquée de chaleur, de songes et de fraîcheur dans l’ombre. Merci Barbara et Francine, vos mains sculptent chacune entre les lignes de l’autre.

    Aimé par 2 personnes

  7. De part et d’autre, lumineux.
    Et une belle harmonie entre les mots et la pierre.
    Toujours sous le charme de vos duos
    Je vous embrasse fort toutes les deux

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.