J’aimerais

j’aimerais que le vent emporte ma chanson
jusqu’au bel horizon où nous attend le rêve
que l’océan soudain ne soit que flaque d’eau
que l’on franchit d’un pas ou d’une aile d’oiseau

j’aimerais m’asseoir au soleil sur une pierre
tout au creux d’un jardin loin des leurres du temps
et dans les épousailles des sources et des roses
que ta main dans la mienne soit l’éternel printemps

© Francine Hamelin (Cosmogonies)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Cosmogonies, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour J’aimerais

  1. barbarasoleil dit :

    Très beau de distances abolies…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.