Une vie plus grande

parce que toujours demeure au creux de mon âme
la mémoire d’un paysage aux courbes de la terre
ce pays sans cartes routières de l’enfance la plus vaste
de l’amour le plus doux et du rêve fidèle
j’écrirai encore ce qui vibre au bout des mes doigts
la beauté d’une rose au cœur d’un champ de blé
la voix respirante des pierres sous le soleil de midi
les sentiers de lucioles dans la nuit bienveillante
le murmure de l’arbre   le fado des oiseaux
j’écrirai le corps mystique et le cantique des atomes
la nécessaire poésie d’une vie plus grande que nous

© Francine Hamelin (Cosmogonies)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Cosmogonies, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une vie plus grande

  1. barbarasoleil dit :

    C’est peut-être notre mission et ce que l’on doit à la beauté.
    c’est très beau.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.