Sur le dos de la terre

et nous qui voyageons sur le dos de la terre
à l’orient du rêve et de la mémoire
nous irons nous étendre entre les bras
des arbres-réverbères
berceurs d’enfances et d’oiseaux
dans le rythme profond des géologies d’âmes
et nous serons feuillages sous le souffle du ciel
et nous serons racines
chansons de fleurs et de fruits
de sources et de pierres

et nous serons cette saison
qui toujours nous recommence
cette saison d’un pays jamais achevé

© Francine Hamelin (Cosmogonies)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Cosmogonies, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sur le dos de la terre

  1. barbarasoleil dit :

    Une danse follement belle sur le dos de la terre et celui de l’âme…
    Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.