Manuscrits de lichens

nous marcherons sans bruit
sur les sentiers secrets
où l’enfance s’entête
à défricher les terres bleues
de la poésie nomade
qui relie les îles et les âmes

à déchiffrer les manuscrits de lichens
sur l’écorce de l’arbre tutélaire
et l’énigme infinie d’un silence
où naissent les chants aux parfums envoûtants
de fougères et d’herbes sous le vent

et l’odeur de la mer
sa cantate de sel
venue sous l’aile d’un oiseau

sur les sentiers secrets
de nos rêves qui encore danseront

après le bout du monde

© Francine Hamelin (Cosmogonies)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Cosmogonies, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Manuscrits de lichens

  1. barbarasoleil dit :

    ce qui se perd se retrouve magnifié dans l’âme des lichens…
    vraiment beau….

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle belle lecture du monde !
    C’est superbe, Francine.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.