Et ce temps…

et ce temps qu’il me reste
qui me reste étranger
dans ses dimensions horlogères

ici
une autre route
à l’envers des raisons
et des engrenages
d’une réalité de l’absurde

ici
un autre pas
dans l’éternel éphémère
avec ma solitude voyageuse

me voici
passagère clandestine
d’un aller sans retour
sans ornières
et sans regret
vers le grand silence

en marge du prévisible
l’enfance trace
à l’encre invisible
des cartes changeantes
vers le grand bleu
où repose l’âme nue
des oiseaux

© Francine Hamelin (Les routes buissonnières)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Les routes buissonnières, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et ce temps…

  1. barbarasoleil dit :

    Se tenir à la marge…oui…
    Très beau….
    Bonne journée Francine

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.