Libre

j’ai choisi mon appartenance
ce pays de l’enfance
têtue à trouver des lucioles
à poser quelques oasis
au désert des sabliers fous
à semer des fleurs de cailloux
ces hiéroglyphes de l’inattendu
ces chants d’ambre et de turquoise

j’ai choisi mon appartenance
ce pays de terre et de sève
le cœur enraciné dans l’arbre
l’arbre enraciné dans le ciel
et dans l’oiseau océanique
à faire lever des musiques immenses
entre la montagne et le blé
entre la rose et la marée

j’ai choisi mon appartenance
ce pays poésie hors des mappemondes
le doux fado des gestes et des mots
ce pays d’âme  ce pays libre
où je ne possède rien

© Francine Hamelin (Saisons murmurantes)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Cosmogonies, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Libre

  1. barbarasoleil dit :

    Entêtement de la vie parfois à coïncider pleinement avec ses choix d’âme…C’est beau…

    Aimé par 1 personne

  2. « le doux fado des gestes et des mots
    ce pays d’âme ce pays libre
    où je ne possède rien »

    Tout est là !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.