Pendant ce temps

quel vent passe sur l’horizon
et gomme un peu de l’ancien monde

pendant ce temps dans les forêts
les arbres étirent leurs racines
dans le secret du paysage
quand les soleils se font plus longs

quel vent souffle sur les sabliers
effaçant les traces de pas

et pendant ce temps les oiseaux
reprennent leur droit sur le bleu
et notre silence est propice
à leur musique de lumière

© Francine Hamelin (Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pendant ce temps

  1. barbarasoleil dit :

    La vie , belle et têtue, sans doute..
    Bonne journée Francine

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.