L’eau douce

quand la nuit se retirera
des sables du temps immobile
en laissant des oasis
où boire l’eau douce du rêve
et le miel des belles déraisons
j’irai avec les arbres et les oiseaux
chanter ce ciel qui resplendit
comme l’aurore sanguine
d’une orange qui s’ouvre

© Francine Hamelin (Saisons murmurantes)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Saisons murmurantes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’eau douce

  1. barbarasoleil dit :

    Beau, vivant et sans couture….

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.