Noces païennes

je t’écris les chemins indomptés
de voyages au long cours
et cette étreinte de l’aurore
sur un paysage ourlé de lumière
quand l’océan noctambule se retire
des sables où nous irons tracer
les signes de notre connivence
avec la vie simple des roses

je t’écris le vaste pays nu de l’âme
le rythme sacré du corps de la terre
et l’intarissable source d’oiseaux
des profondes forêts secrètes
de nos noces païennes et nomades

© Francine Hamelin (Saisons murmurantes)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Saisons murmurantes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Noces païennes

  1. barbarasoleil dit :

    Seuls chemin où la beauté se met en route
    Merci à toi

    Aimé par 1 personne

  2. barbarasoleil dit :

    Chemins avec un s serait mieux….

    Aimé par 1 personne

  3. Jean-Claude dit :

    Bonjour, je découvre votre site et y lis des mots qui évoquent beaucoup en moi et me parlent de près.
    Merci.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.