Matière mémoire

je te dirai les traces légères de nos pas
aux flancs des plus hautes montagnes
où nous avons touché un ciel
débordant d’oiseaux limpides

le vent les effacera au matin
mais les pierres s’en souviendront

je te dirai les poésies incantatoires
que nous avons déposées sur le corps de la terre
comme une offrande au rêve des herbes
au jaillissement des sources vives

le jour les emportera
mais la terre s’en souviendra
et notre matière est mémoire

© Francine Hamelin (Transpercer le ciel)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Transpercer le ciel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Matière mémoire

  1. barbarasoleil dit :

    l’amour de la vie est mémoire t semaison recommencée…
    Ah que c’est beau…

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.