Jean-Pierre Ferland – Une chance qu’on s’a

Très belle chanson de l’album Écoute pas ça, sorti en 1995. Paroles de Jean-Pierre Ferland, musique d’Alain Leblanc.

Une chance que j’t’ai
Je t’ai, tu m’as
Une chance qu’on s’a

Quand tu m’appelles « mon p’tit loup »
Avec ta petite voix
Tu panses mes bleus
Tu tues tous mes papillons noirs

Tu fais des boules de lumières
Avec tes p’tits doigts
Tu fous la trouille aux hiboux

J’suis pas très grand
Pas très fort
Mais que personne vienne
Te faire d’la peine
Sans d’abord me passer sur le corps

Fie-toi sur moi
Mon bon chat
T’auras jamais peur
Tant que j’vivrai
Même si je meurs

Je ferais tous les planétariums
Chercher dans toutes les galaxies
La crème des femmes
Que je finirais dans ton lit

Le paradis c’est ici
Y a pas d’autres vies
J’te donne la mienne
Parce que je t’aime à l’infini
J’ferais tous les planétariums
Je t’ai tu m’as
Chercher dans toutes les galaxies
Une chance qu’on s’a

Une chance qu’on s’aime

Jean-Pierre Ferland

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Jean-Pierre Ferland – Une chance qu’on s’a

  1. barbarasoleil dit :

    des papillons multicolores s’élancent dans le jour…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.