À la barre du jour

à la barre du jour j’irai cueillir
des envols de lumière et des rosées perlières
sur les herbes rousses des sentiers cachés
et puis des trilles d’oiseaux indigo
qui ruissellent du ciel aux racines de mémoire
dans les forêts de l’âme nue

pour la suite des rythmes rouges
dans nos veines terriennes
pour que le temps ne soit plus
que cet incommensurable désir
de grandir comme un arbre défiant l’éternité
dans la beauté de l’âme nue

© Francine Hamelin (Transpercer le ciel)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Transpercer le ciel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour À la barre du jour

  1. barbarasoleil dit :

    écriture fiancée des nudités les plus mystiques…
    C’est beau.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.