Transpercer le ciel

tu me diras les oiseaux qui transpercent le ciel
comme une poésie essentielle de vivre
tu me diras comme il faut résister
aux flots de l’inutile et aux vents contraires
pour ne pas sombrer dans l’absurde reflet
d’un monde en déshérence de lui-même

tu me diras les tropiques du cœur
et les îles turquoises d’un regard d’enfant
posé sur la beauté nécessaire d’une rose

et je prendrai la mer pour aller jusqu’au bout
des mots et des silences et des lunes d’automne
et des soleils d’argile et des pays perdus
pour écrire nos âmes au secret d’un poème
dans le vol des oiseaux qui transpercent le ciel

© Francine Hamelin (Transpercer le ciel)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Transpercer le ciel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Transpercer le ciel

  1. barbarasoleil dit :

    Elle est là ton âme….Au secret du poème….
    Bonne journée ML

    Aimé par 1 personne

  2. Caroline D dit :

    ce texte… Francine… merci…
    … tu me diras, dis, comme il faut résister
    au cynisme funeste
    quand on y voit un monde en absence de lui-même
    et comme il faut continuer d’y dessiner nos âmes
    au détour d’un poème…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.