Minuashteu

En langue innu-aimun, minuashteu veut dire: il y a une belle lumière.

 

il y a ces matins de belle lumière
à l’orée du paysage
ces matins où s’enracine la route
dans le cœur d’un arbre
dans la terre qui rêve

il y a ces matins de bleu et d’or froissé
dans les draps du soleil
où s’éveillent des regards d’oiseaux
et des murmures de ruisseaux
endimanchés de pierres

il y a ces matins comme un hymne
de blés mûrs et d’herbes folles
il y a ces matins qui s’étirent
comme un chat heureux
au bord du jour qui vient

 

© Francine Hamelin  (tiré de Les routes buissonnières)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Les routes buissonnières, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Minuashteu

  1. barbarasoleil dit :

    Humilité gracieuse du regard…
    Je t’embrasse MVL…

    Aimé par 1 personne

  2. Jolie lumière des mots posée au cœur d’un texte nuage qui va de l’or au bleu et qui emmène

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.