Joséphine Bacon – Nipeten nikamun nishtikuanit – Tu es musique

 

Joséphine Bacon est une très grande poétesse innue. J’ai eu la joie de rencontrer quelques fois cette femme magnifique. Je ne parle pas innu, mais chaque fois que j’entends cette langue (que ce soit à travers Joséphine Bacon ou Chloé Sainte-Marie), elle m’atteint en plein coeur.

Un poème lu par Joséphine Bacon, en innu et en français.

Nipeten nikamun nishtikuanit

Nipeten nikamun nishtikuanit
Kashkuanat mishitueiepanuat
E tashtishkakaui mushuau-assinu
Uitshimatamᵘ eshimakuannit
Tshinimin, minuenitamᵘ uapitsheushkuamikᵘ
Peikuan eka uapiani
Nitshisseniten menuashit anite etain
Ashini nipatshitinimuau
Tshishtemaua
Tshuitamun
Apu auen tipenimit

 

Tu es musique

Tu es musique
Tes nuages sont sans frontières
Quand ils s’approchent
Leurs odeurs se parfument de brume
Tu danses la pureté des gouttes
Les yeux éteints
Je perçois ta beauté
Tes mélodies
Je dépose du tabac
En offrande sur une pierre
Je te suis redevable
Pour ma liberté

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Joséphine Bacon – Nipeten nikamun nishtikuanit – Tu es musique

  1. Vraiment magnifique..!
    Merci pour ce partage émouvant de l’oeuvre et la voix de cette Grande Dame.

    Bonne journée Francine
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.