Les armoires secrètes

mes armoires d’enfance contiennent des soleils
qu’on n’y trouve qu’avec le regard des colombes
dans l’accueil paisible des forêts et des arbres fous
dans l’offrande des rêves et des rivières
avec des cœurs d’abeilles
au souffle étrange des saules
dans la chaleur d’un pays doux

 

© Francine Hamelin (tiré de Et toutes mes enfances renaîtront…)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Et toutes mes enfances renaîtront..., Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les armoires secrètes

  1. barbarasoleil dit :

    Alors me glisse lavande dans cette armoire-là….

    J'aime

  2. francefougere dit :

    Une telle douceur …

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.