Refuge

ma vie n’est qu’un pas
dans la danse des atomes
corps de terre et de pierre
et veines de rivières

mon corps n’est qu’un esquif fragile
dans l’océan ininterrompu de la durée
entre marées et ressacs
entre les îles et le grand large

je ne suis qu’une enfance bleue
écoutant la musique nue
des feuilles sous le vent
et le chant des racines douces

je ne suis qu’une aile
sur le parcours des existences
un oiseau réfugié
dans le rêve des arbres

 

© Francine Hamelin (tiré de Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Refuge

  1. barbarasoleil dit :

    C’est TOUT ça….
    Je t’embrasse MVL

    Aimé par 1 personne

  2. francefougere dit :

    Tu sais communiquer ton émotion indicible pourtant !

    Aimé par 1 personne

  3. Un beau texte, Francine 😁.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.