Nuit indigo

au cœur des sables d’opale et d’ambre
mémoire de l’océan du temps
usant les pierres de l’histoire
dans son œuvre de sel et d’écume
je me confonds au silence

la nuit est indigo
où s’efface la vacuité
d’un siècle incompréhensible

la nuit est indigo
où le rêve des forêts
entre dans mon âme
et me donne encore
une raison d’être

 

© Francine Hamelin (tiré de Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Nuit indigo

  1. barbarasoleil dit :

    Très beau…
    Bonne journée Francine….

    Aimé par 2 personnes

  2. jamadrou dit :

    La raison d’être …
    Perdre la raison
    Les êtres de raison ont bientôt tous disparu de cette terre, fou est le monde

    Aimé par 1 personne

Répondre à barbarasoleil Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.