Marie-Paule Belle – Mais où est-ce qu’on les enterre ?

Une chanson très drôle de Marie-Paule Belle. De 1995.

 

Deux-cent vingt-trois épouses parfaites
Trois-cent seize maris dévoués
Et quant aux bonnes mères,
Aux excellents pères
On ne peut même pas les compter
Cent quarante députés honnêtes
Deux-cent treize excellents voisins
Dans les cimetières
Y’a qu’à lire les pierres
Ce sont tous de petits saints

Mais où est-ce qu’on les enterre ceux qui sont méchants
Qui faisaient pleurer leurs mères battaient leurs enfants
Les antipathiques tous les renfrognés
Que personne n’a jamais jamais regrettés
Mais où est-ce qu’on les enterre les vilains râleurs
Les huissiers et les belles-mères et les percepteurs
Les grippe-sous notoires et les créanciers
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés

Soixante-quinze plus que centenaires
Qui n’ont jamais ni bu ni fumé
Quarante hommes d’affaires
Que leurs actionnaires ont tenu à remercier
Six douzaines de chastes comédiennes
Qui vivaient pour l’art et la beauté
Dans les cimetières
Y’a qu’à lire les pierres
Ils seront tous canonisés

Mais où est-ce qu’on les enterre ceux qui sont méchants
Les maquereaux et les mégères tous les médisants
Ceux qu’on croise très vite dans les escaliers
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés
Mais où est-ce qu’on les enterre les vilains gagas
Qui vous parlent des heures entières de leurs estomacs
Les envieux chroniques et les constipés
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés

Mais où est-ce qu’on les enterre les gens des guichets
Qui se servent d’un formulaire pour vous torturer
Tyrans minuscules petits chefs ratés
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés
Mais où est-ce qu’on les enterre ceux qui sont méchants
Qui faisaient pleurer leur mère battaient leurs enfants
Les antipathiques tous les renfrognés
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés
Que personne n’a jamais jamais jamais regrettés

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.