Voûtes ouvertes

sous les voûtes ouvertes
du grand rêve céruléen
j’écoute le chant de la terre
et les esprits qui chuchotent
une autre histoire du monde
loin des miroirs où les humains
cherchent l’image perdue
de ce qu’ils croyaient être
de ce qu’ils n’ont jamais été
mirages se dissipant
dans les déserts des vains désirs

sous les voûtes ouvertes
d’un espace peuplé d’ailes
j’écoute la voix profonde
des racines de blés et d’étoiles
et le murmure des forêts d’âme
offrant des merveilles
à l’enfance secrète
qui fracasse les miroirs

 

© Francine Hamelin (tiré de Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Voûtes ouvertes

  1. barbarasoleil dit :

    Très beau…
    Bonne journée à toi, Francine…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.