Une autre vie

pour rêver vraiment il faudrait s’éveiller

il est une autre vie aux portes de la nôtre
où la terre se souvient de toute l’existence
alors même que la nôtre a la mémoire courte

il est une autre histoire au-delà de nos murs
où les oiseaux prolongent la liberté des vents
et la joie d’un envol que nous avons perdu

demain n’existe pas encore
demain n’existe déjà plus
entre toutes les conjugaisons du temps
il y a l’étincelle fugace
de ce présent déjà passé
pas après pas sur les chemins aléatoires
de tout ce que l’on ne sait pas

il est une autre aurore en dépit de nos ombres
dans l’esprit des forêts et dans le cœur des pierres
dans le chanson de l’eau et le corps de la terre
dans les âmes aimées rencontrées sur la route
dans les rires d’enfants   cette offrande d’étoiles
dans la lumière bleue des ailes voyageuses

et la vie restera bien au-delà de nous

 

© Francine Hamelin (tiré de Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une autre vie

  1. barbarasoleil dit :

    Elle reste bien au-delà de nous…
    Il me semble qu’il faille désapprendre tout ce que l’on croit savoir….
    Je t’embrasse, est-il besoin de le dire…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.