L’autre côté du paysage

je partirai
je trouverai un chemin
et au bout de mon regard
un paysage qui atteindra ma mémoire

et quelqu’un chantera
confondu au soleil
quelque part en ce paysage
racines d’arbres
et ailes d’oiseaux

et quelqu’un chantera au fond de moi
confondu à mon sang et à mes yeux

la vie viendra lentement s’éclore
éternellement
infiniment
au seuil d’une porte ouverte sur le grand jour

je serai de l’autre côté du paysage
voix d’arbres
et regards d’oiseaux

 

© Francine Hamelin  (tiré de Comme aux jours de lumière)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour L’autre côté du paysage

  1. barbarasoleil dit :

    Et alors tu chanteras…
    Je t’embrasse Francine

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.