Possible

comme un voilier de braise
au rêve de la vague
sous la calme lumière
d’une étoile à fleur d’eau

comme un silence lent
aux épaves des nuits
échouées aux rivages
des îles oubliées

comme un souffle d’oiseau
glissant sur l’infini
d’un arpège d’espace
où naît la poésie

comme ces fulgurances
qui défient la noirceur
ces lucioles d’âmes
que rien ne peut éteindre

comme une forêt bleue
où s’effacent enfin
les cadrans qui mesurent
nos pas et nos saisons

il y a bien quelque part
un pays sans contrainte
pour l’enfance éternelle
de nos vies passagères

 

© Francine Hamelin (tiré de Le voyage inachevé)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Le voyage inachevé, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Possible

  1. barbarasoleil dit :

    Une très belle luciole d’ame…
    Bonne journée Francine…

    Aimé par 2 personnes

  2. PIERRE dit :

    comme un souffle d’oiseau
    glissant sur l’infini

    Si beau j’aime tellement
    Merci Francine

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.