Dentelle

comme une dentelle opaline
le jour a posé sa lumière
sur la musique désensevelie

à l’horizon
de grands vaisseaux
ont déployé leurs voilures solaires

nous avons largué les amarres
et l’eau du ciel glissait autour de nous

nous avons parcouru
de longs jardins de jade fluide
et de corail

nous avons semé des chansons
au pli de chaque vague douce
et récolté les marées sauvages du temps

 

© Francine Hamelin  (tiré de Comme aux jours de lumière)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Dentelle

  1. barbarasoleil dit :

    ça te va si bien les marées sauvages du temps…

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup ton écriture lumineuse…
    J’y vois très souvent des tableaux 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. « à l’horizon
    de grands vaisseaux
    ont déployé leurs voilures solaires »

    😄

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.