Givre (reprise)

le temps prend doucement langage de ses presque-neiges
j’ai repeuplé d’eau et de bois
mes pays longs comme lichens
avec l’étoile et la toundra
avec le vent   avec l’aurore

j’ai rassemblé les vastes solitudes
dans la main du rêve
ô mes pays d’outardes
au chant irisé du givre

 

© Francine Hamelin (tiré de Pour dire mon pays et ceux qui l’habitent)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Poésie, Pour dire mon pays et ceux qui l'habitent. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Givre (reprise)

  1. barbarasoleil dit :

    Je l’aime énormément
    Magie évocatrice du court..
    Bonne journée Francine…

    Aimé par 2 personnes

  2. Mébul dit :

    Si joli et doux (et j’ai appris un mot).

    Aimé par 1 personne

  3. Quel beau Pays nous avons Francine…
    Merci pour la tendresse portée.
    J’adore les outardes…leurs cris…Nous les entendrons bientôt …
    Elles font partie aussi du cycle des saisons.

    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.