Il faut bien…

il faut bien aller plus loin
que ces matins fragiles
où tout semble étranger

le pays le temps
la réalité de façade
l’illusion omniprésente
la normale
l’anormale
les fausses vérités
les vrais mensonges
les portes closes
la bêtise

il faut bien aller plus loin
que les murs aveugles de ce monde
le vacarme du vide
dépasser les apparences trompeuses
inutiles miroirs des ombres

il faut bien aller plus loin
que ces matins fragiles
et reprendre la route
du refuge de l’âme
et des arbres qui chantent

 

© Francine Hamelin (tiré de Chants d’un siècle passager)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Il faut bien…

  1. Je veux bien traverser « les murs aveugles de ce monde. » merci de partager ce poème asséchant les colères.

    Aimé par 1 personne

  2. barbarasoleil dit :

    Je crois qu’on la continue toujours la route jusqu’à l’arbre…
    Je t’embrasse Francine…

    Aimé par 1 personne

  3. Continuer la route et ne jamais baisser les bras… Merci Barbara.
    Je t’embrasse itou.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Il faut bien… — L’envers des jours – Virginie Jeanjacquot

  5. Kae Browneyes dit :

    il faut bien… mais diable que c’est douloureux!
    Et tellement vrai que le chant de la nature a ces vertus apaisantes, comme vos mots ici si bien choisis!
    Merci pour cet instant de grâce ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.