Ce corps

je suis ce corps lié à la terre
je suis de chair  de sang et d’os
je suis d’atomes et de poussière
je suis de passage

je suis ce corps lié au souffle du silence
à la respiration des pierres et des marées d’étoiles
je suis de sable et de patience
je suis de passage

je suis ce corps lié au regard de l’enfance
dans l’émerveillement des choses simples
je suis du cœur profond des arbres
je suis de passage

je suis ce corps lié à l’intime des mots
je suis d’encre posée sur les pages des nuits
pour défaire les ombres
je suis de passage

 

© Francine Hamelin (tiré de Chants d’un siècle passager)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ce corps

  1. barbarasoleil dit :

    et ce passage là possède le plus haut de l’humain…

    Aimé par 1 personne

  2. touchée par l’essentiel que dégage tes mots…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.