L’enfance viendra (reprise)

l’enfance viendra au calme des soirs
me parler de roses   d’épines au brasier
me parler du temps   me parler du monde
l’enfance viendra au profond du vent

l’enfance viendra à mes mains tendues
plus loin que la vie   plus loin que la mort
les nuits tomberont comme des couleurs
l’enfance viendra à mes doigts de pierre

les jours brûleront comme des oranges
comme des ruisseaux d’oiseaux fulgurants
les ans brilleront comme des cristaux
l’enfance viendra avec ses yeux clairs

mille fleurs d’arbres comme un grand jardin
couvriront la terre et les îles d’aube
mille fleurs en moi se dessineront
l’enfance à jamais ancrée en mon âme

 

© Francine Hamelin  (tiré de Les heures de sable)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Les heures de sable, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’enfance viendra (reprise)

  1. barbarasoleil dit :

    L’enfance, les jardins, les oiseaux, les fleurs…
    Ma grande soeur du Canada…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.