Flamme

ma vie n’est qu’un souffle éphémère
je suis comme cet arbre qu’un jour on abattra
et je ne suis qu’une île qu’avalera la mer
le sable où s’effacent mes pas déjà

au milieu de silence je ne suis que poussière
ce que la vie me donne le temps le reprendra
mais il est une flamme qui toujours brillera
ce que la mort me prend le temps me le rendra

ma vie n’est qu’une aile légère
je suis comme un nuage au fil du vent qui va
comme une goutte d’eau au creux de la rivière
comme un oiseau fragile dans le ciel qui flamboie

ne suis que de passage aux chemins de la terre
mais je garde toujours au plus profond de moi
la richesse des rires et les éclats de joie
les amitiés précieuses   la beauté que je vois

ma vie n’est qu’un souffle éphémère
dans l’immense mystère où se fond toute voix
ne suis qu’une musique   ne suis qu’une prière
et j’ai toujours un rêve que rien ne brisera

et dans l’éternité d’un instant de lumière
tout ce qui m’est prêté un jour s’effacera
le cours des sabliers alors m’emportera
mais le feu qui m’habite jamais ne s’éteindra

ce que le temps me prend la vie me le rendra

 

Paroles et musique: © Francine Hamelin (SOCAN)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Textes de chansons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Flamme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.