Musique pour les éléphants

Paul Barton, pianiste de formation classique, va souvent jouer du piano pour les éléphants à Elephant World, sanctuaire conçu pour les éléphants malades, maltraités, à la retraite et sauvés en Thaïlande. «Quand Paul a commencé à jouer du piano pour les éléphants, j’ai senti que les éléphants comprenaient la musique, parce que la musique est un langage universel», a déclaré Samart Prasithpol, propriétaire du sanctuaire Elephant World. Il joue ici Language of Flowers, composé par Mayumi Kato avec Lidia Baich au violon.

 

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Un peu de tout. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Musique pour les éléphants

  1. L’Homme et l’animal réconciliés, c’est beau, ça manque…Merci!

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.