Qu’avons-nous oublié

qu’avons-nous oublié en chemin

qu’avons-nous perdu de nous-mêmes
pour ériger tant de murailles
autour de cet immense vide
que nous créons
sans états d’âme

qu’avons-nous oublié en chemin

pleurent les forêts et les rivières
meurent les océans de plastique
hurlent les terres irradiées
de l’universelle bêtise

qu’avons-nous égaré
sur la route d’une histoire
qui se répète jusqu’à l’infini du vertige
dans notre course immobile

qu’avons-nous perdu de nous-mêmes
de ce qui nous faisait humains

qu’avons-nous oublié en chemin

 

© Francine Hamelin (tiré de Chants d’un siècle passager)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Chants d'un siècle passager, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Qu’avons-nous oublié

  1. Arkourn dit :

    Un message puissant
    Un poème que j’aime énormément.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.