Un air de flûte

 

fais-moi écouter ta musique
ô flûtiste de l’aurore bleue
toi qui viens me dire l’éveil
en ta respiration éternelle

entre deux espaces
je vois disparaître
les enfants tristes du délire
les enfants d’un siècle à mourir
les enfants fous
qui savent bien la fragilité des gestes
et comment il faut s’approcher
à pas lents
des puits silencieux
où vont boire les exilés

ô musicien du temps qui passe
ô magicien du temps perdu
dis-moi qu’il y aura la mer
et des albatros de sel et de corail
dans la grande lumière du vent

dis-moi qu’il y aura l’eau de soleil
pour apaiser la soif des êtres de la nuit

dans mille univers éclatés
j’entends divaguer les enfants blessés

il faudrait des jours de présence
enfin

il faudrait des oiseaux d’or incandescents
un matin dans le feu du temps
un matin en plein midi
en pleine nuit

il faudrait dépasser les jours abolis
dans l’inquiétude du coeur

il faudrait que les mirages de cendres
se perdent en leurs temps révolus

au fil des nuages s’enfuient les fluides vols d’outardes
et les enfants solitaires
qui ont cherché le rire des galaxies
au fond des puits

ô cet appel des oiseaux
quelque part entre des noms de pays
qui ne changent rien à l’être
et à l’arbre

j’écoute la transhumance
de quelque fragile Amérique
perdue aux confins des vitraux

ô flûtiste de l’aurore
défais le froid des longues solitudes
qui habitent la mémoire des nuits

avec des rêves ardents
comme le feu des pierres et des univers rouges

avec des ailes bleues sur la portée du vent

afin qu’il y ait des jours d’apaisement
enfin

 

© Francine Hamelin (tiré de La femme envolée et autres poèmes du feu et de la soif)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans La femme envolée et autres poèmes du feu et de la soif, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un air de flûte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.