Parfois

enfant des jours de couleurs
enfant des temps du rêve
toi qui venais chanter au milieu de la plaine

parfois je t’attendais
et au loin s’élevait lentement
le rire d’un oiseau saluant le soleil

et tu chantais alors

et je n’apercevais à l’horizon
qu’un très vieil arbre
et une frêle silhouette d’enfant
un profil dilué de lumière

parfois je fermais les yeux
et le temps s’arrêtait

j’écoutais l’étrange musique
était-ce une prière
ou était-ce un sourire

je ne sais

mais cela était beau

depuis les jours s’en vont
tout est silence

parfois j’attends
j’attends encore

 

© Francine Hamelin (tiré de Comme aux jours de lumière)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Parfois

  1. jamadrou dit :

    Je ne sais pas si ce poème est triste …
    Attendre l’enfant peut être espoir
    « tout est silence
    Parfois j’attends, j’attends encore »
    Et je tressaille d’inquiétude

    J'aime

    • Même si je suis toujours capable de voir la beauté, il n’en reste pas moins que je vois disparaître autour de moi les arbres, les oiseaux, les insectes…
      Le silence dont je parle ici est celui où se taisent les voix qui l’habitent.
      Et si je m’inquiète, c’est pour l’avenir les enfants, parce que nous ne sommes pas partis pour le laisser un monde meilleur…

      J'aime

      • jamadrou dit :

        Merci Francine pour tes explications
        Oui l’inquiétude est grande
        Les enfants ont un immense chantier de révision du monde et des façon de vivre d’aujourd’hui
        nous ne sommes que l’exemple à ne pas reproduire
        J’espère en leur clairvoyance
        Parmi eux se trouvent des milliers de petits princes

        J'aime

        • Il y a urgence à agir. Mais en serons-nous capables? Quand je lis les commentaires ou les éditoriaux des «grandes personnes» qui sont les porte-voix d’un vieux monde en déliquescence critiquer Greta Thunberg qui a plus de courage que tous ces imbéciles, j’ai beaucoup de doute sur notre capacité et volonté de changer les choses…

          J'aime

          • jamadrou dit :

            Cette enfant n’est pas encore pourrie par le profit….elle sait.
            Croire fort en la décroissance et agir vite dans ce sens semble être la seule issue
            Les dirigeants ne semblent pas comprendre et tirent la couverture d’or sur leur mégalomanie
            Mais il y a beaucoup de Greta lumineu

            J'aime

  2. jamadrou dit :

    De Greta lumineuses de part le monde…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.