Cantate

je vous salue   hautes villes d’un monde à mourir
hautes villes échouées aux récifs silencieux
dans un ruissellement de poussière mouvante
hautes villes de mer dans votre œuvre de sel

l’horizon nous attend comme un soleil pensif
aux carrefours des vies et des très longs sillages
dans l’accueil incessant des étoiles nouvelles
à l’envers des miroirs et des mots consumés

demain nous referons l’ivresse et le vertige
et nous créerons les gestes pour célébrer l’espace
sortilèges luisants des peuples éclatés
ô domaines étranges des oiseaux de lichens

et nous tiendrons au creux de nos paumes d’argile
des aurores boréales et des chemins stellaires
nos lèvres défieront les énigmes et les signes
au fond de nos regards brilleront les comètes

nous serons délivrés du corail de la mort
et nous abolirons et son règne et son chiffre
ô murmure frémissant des étangs et des pierres
silence des roseaux et chant des magiciens

et nous serons enfin délivrés de la cendre
et des arbres brûlés et des armes aveugles
nous serons libres de la peur et de l’oubli
des vies inachevées et des clameurs de l’ombre

la terre m’est le souffle et l’enfance éternelle
et la rose polaire   la braise et le varech
en moi les îles augurent des continents sans fin
des chants enluminés aux rives indomptées

je te salue cité d’alliance et de menthe
aux longs songes tissés de safran et d’ivoire
aux nénuphars fragiles dans le regard des êtres
ô matins connaissables d’un univers à naître

je te salue ô rêve cosmique de la Terre

 

© Francine Hamelin (tiré de Comme aux jours de lumière)

A propos Francine Hamelin

Écrivaine, peintre, sculpteure de pierre, auteure-compositrice-interprète.
Cet article a été publié dans Comme aux jours de lumière, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.